Rijeka - 16 juin


Deuxième manche du Superside et déjà plein de changements... Comme vous avez pu le suivre via le blog, des petits nouveaux ont fait leur apparition dans le team. Sam Christie le Pass et Julien Leroux le Meccano. Tout ce petit monde s'est retrouvé dès mercredi soir en vue des essais libres du jeudi. Deux essais libres non officiels étaient aussi au programme du vendredi. Après quelques heures de route (environ 25 heures...) pour les uns et quelques heures de vols pour les autres, tout le monde était fin prêt pour toutes ces séances. Nous avons partagé le box avec l'équipage Steinhausen/Hawes, autre changement constaté puisque Grégory Cluze ne fait plus équipe avec Jorg Steinhausen !!! Dommage. Jean Louis se retrouve donc, par la force des choses, seul représentant français.

Dès les premiers tours de roues, Jean Louis et Sam trouvent vite leurs repères. Déjà dans les séances libres les chronos descendent. Tout cela sera confirmé à chaque séance. Julien prendra aussi vite ses marques sous l'½il attentif et compétent de Simon, le père de Sam.

Déjà vendredi après-midi arrive pour la séance officielle. La piste est très abrasive et les températures élevées ne sont pas là pour arranger la tenue des pneumatiques. Il ne nous faudra pas moins de 5 pneus arrière pour cette semaine, sans compter l'avant et le side...

Les séances chrono nous ferons redescendre sur terre...malgré nos 5 secondes gagnées par rapport à l'an dernier, nous sommes à la sixième ligne sur la grille. Cela s'annonce très dur, surtout avec cette chaleur...plus de 30°... Très dur aussi pour les nouveaux vainqueurs du TT les frères Birchall contraints à l'abandon sur casse mécanique.


La mécanique souffre, la modif opéré par Sud Ouest Radiateur (sud-ouest-radiateurs.com) permettra au moteur de redescendre en température de quelques degrés. Super Merci.

Samedi après midi Sprint Race 10 tours. Extinction du feu, super départ de Sam et Jean louis, ils passent le premier virage en 7ème position. Le tour d'après les voila doublés par deux concurrents. Les chronos continuent à descendre, ils se retrouvent à la neuvième place mais, remonte régulièrement sur la 8ième.
Au 7ème tour, Jean louis perd le contrôle dans un blocage de la roue avant en bout de ligne droite et se retrouve dans le bac. Impossible d'en ressortir...la course est finie. Pas de bobo mais de gros points s'envolent !!!

Dimanche Gold Race avec 18 tours et toujours plus de 30° avec le soleil au zénith. Les pneumatiques auront une grosse importance. Voila la course lancée notre équipage nous refait un super départ mais est vite rattrapé par d'autres. Ils tournent régulièrement mais les temps sont moins bons que sur la première manche. Course sage. La course est arrêtée au 10ième tour ; Kurt Hock et Enrico Becker viennent d'avoir un accident et seront transférés en ambulance.
Deuxième départ... toutes les cartes sont redistribuées. Certains en profitent pour de nouveau changer leurs pneumatique, sage initiative, pour ceux qui peuvent...Ils auront raisons, la course repartira pour 7 tours sur un très gros rythme. Nous terminerons à la 11ième place.

Nathalie, pour cet extra, aura fait des miracles en cuisine dommage qu'elle ne soit pas là plus souvent...

Toutes les belles photos ont de nouveau été prises par Eric Sauvage qui au passage était rouge comme un couché de soleil
Un grand merci à Manu Dubreuil pour la préparation physique de Jean Louis qui en avait bien besoin.

Pour Kurt problèmes à l'épaule, cassée ?, cheville et poignet pour Enrico. Nous leurs souhaitons de revenir très vite parmi nous, bon rétablissement.
A bientôt pour de nouvelles aventures...